Nous sommes parties d’un simple constat :

– 29.8 % des femmes en France travaillent dans la Tech
– 28,4% de femmes en écoles d’ingénieurs
– 33,6% de femmes chercheur.e.s au CNRS

En créant cet événement unique dans le SUD, nous avons pour objectif de mettre en lumière des femmes de la région SUD travaillant dans la Tech par « Les Trophées Women In Tech Sud ».

Les candidates travaillaient dans du hardware ou du software pour un de ces domaines : FoodTech, EdTech, BioTech, GreenTech,MedTech, Silver Economy, FashionTech, FinTech, Nouvelles Tech… vous pouvez candidater !!! Vous avez toutes les chances de devenir la Women in Tech Sud de votre catégorie !

Le 12 Septembre 2019

Trophée Women In Tech

Les Trophées Women in Tech sud

De 17h00 à 23h00
Au programme : Table ronde, remise des trophées, networking et cocktail

**** Déroulé ******

17h30 – Ouverture par David Lisnard, Maire de Cannes
18H00 – Table Ronde : « Tapis Rouge pour les talents de la tech salariées,
chercheuses, startupeuses! Tous ensemble pour plus de parité dans la
tech »

Modératrice

Cécile Delettre (Présidente d’International au Féminin)

Intervenants
Jean-Michel Mis (Membre du conseil national du numérique)
Françoise Bruneteaux (Vice Présidente au Numérique de la Région SUD)
Cristina Monnoyeur (Ingénieure et directrice transformation digitale de l’Oréal)
Delphine Delage (Directrice du marche des entreprises de AG2R)
David Simplot (Directeur Inria)
Domitille Esnard-Domerego (CEO et fondatrice de la startup Key Infuser)
19H00 – 23H00 : Remise des trophées

Animation de la soirée par Béatrice Bretegnier, dirigeante de B2B consulting RH

Cocktail de clôture et de networking

Trois femmes ont été récompensées, pour leurs réalisations exceptionnelles dans les domaines de la technologie et de l’innovation, dans les catégories suivantes :

– Startupeuse dans la tech
– Chercheuse dans la tech
– Salariée dans la tech

CHERCHEUSE

Karima Boudaoud

Maître de conférences, Chercheuse au laboratoire I3S, (Informatique, Signaux et Systèmes) de l’Université Côte d’Azur. 

Karima a fait ses études d’ingénieur à Alger puis un doctorat à l’EPFL (Lausanne) avant de devenir maître de conférences à l’Université Nice Sophia-Antipolis.

Un drame familial a forgé sa volonté très forte d’aider les femmes, et l’a poussée à orienter ses recherches vers la sécurité et la protection des données personnelles.
Elle a confié n’avoir jamais reçu de Prix auparavant, c’est désormais chose faite et amplement méritée.

SALARIEE

Stéphanie Lavignasse

Responsable Technique des Offres, Domaine Sous-Marins chez Thales à Sophia Antipolis.

Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur, Stéphanie a développé des applications Web dans une startup, travaillé pour Schneider Electric sur de la gestion d’automates puis chez Thales Safare Pons au développement de simulateurs d’entrainement sonar.
Depuis 2015, elle travaille chez Thales Defence Mission Systems (TDMS).

Stéphanie est très engagée pour la cause des femmes et fait partie de plusieurs collectifs qui œuvrent pour la mixité en milieu professionnel.

STARTUPEUSE

Laurie Giuggiola

Créatrice de AltGr en 2018
Automatisation Data Science

Laurie a commencé par un cursus de droit fiscal à l’université d’Aix Marseille. Elle a ensuite travaillé pour AXA puis en business development chez Data Lab Ocean Data.

Elle créé AltGr en 2018 à Aix en Provence.
AltGr automatise la Data Science par le biais d’un moteur mathématique afin de la rendre accessible aux PME et ETI.

Selon Laurie, il faut désacraliser le mot  »scientifique », tout le monde peut avoir accès à la Science avec du travail et de l’envie.